Les Missions Locales ont été créées par ordonnance en mars 1982 à la suite du rapport de Bertrand Schwartz (septembre 1981), L’insertion professionnelle et sociale des jeunes. Leur nom de « missions », outre l’hypothèse d’une sémantique inspirée du catholicisme social, correspond au fait qu’à leur création elles ne devaient pas perdurer dans la mesure où l’espoir, avec l’élection de François Mitterrand, était que le chômage des jeunes serait réglé en un an ou dix-huit mois ; d’où l’idée de réaliser une mission.

Les missions locales sont des organismes chargés du repérage, de l’accueil, de l’information, de l’orientation professionnelle et de l’accompagnement des jeunes rencontrant des difficultés d’insertion pour construire avec eux un projet professionnel et de vie. Le concept central des missions locales est l’approche globale, c’est-à-dire l’indissociabilité des dimensions professionnelle et sociale.

Mission Locale Nord Ardennes

Conformément à l’article 13 de la loi de programmation pour la cohésion sociale, elles s’adressent à tous les jeunes de 16 à 25 ans qui rencontrent des difficultés, notamment en matière d’accès à l’emploi ou à la formation. Il s’agit de tout mettre en œuvre pour faciliter l’accès des jeunes à l’emploi et à l’autonomie.

Ce même article 13 a créé un droit à l’accompagnement pour tout jeune en risque d’exclusion professionnelle et en a confié la mise en œuvre locale aux missions locales. La structuration et la concentration du réseau s’est poursuivie, avec fusion des PAIO (permanences d’accueil, d’information et d’orientation) au bénéfice des missions locales, regroupement encouragé par le ministère chargé de l’emploi dans un souci d’économie d’échelle et de meilleure utilisation des moyens.

Les missions locales remplissent une mission de service public pour l’insertion professionnelle et sociale des jeunes et sont définies aux articles1 L.5314-1 à 4 du code du travail. Leur rôle a d’ailleurs été institutionnalisé en les intégrant au SPE (Service Public de l’Emploi). (Wikipédia)

Aujourd’hui, 440 missions locales accompagnent chaque année 1.3 millions de jeunes sur l’ensemble du territoire national.